Jus vert printanier

photo Olivier LEFEUVRE https://vidagogie.com

Aujourd’hui, je vous propose de fêter le printemps qui bat son plein. Cette belle saison nous offre un plateau de verdures incomparables : pissenlit, mauve, ortie, plantain, fausse roquette. Leurs merveilleuses couleurs vertes nous laissent entrevoir toute la diversité de leurs bienfaits, grâce à leur richesse en chlorophylle.

Pour obtenir un jus vert aux subtils reflets d’émeraude, j’ai passé à l’extracteur de jus 2 belles poignées d’épinards, quelques feuilles de pissenlit, ½ concombre, 1 pomme, 1 cm de gingembre frais. Le résultat est une bombe nutritionnelle et détoxifiante à la saveur douce et velouté.

L’épinard, par sa richesse en acide oxalique, permet un nettoyage et une régénérescence de nos intestins. Certains me diront que cet acide favorise la formation de calculs rénaux. Ils n’ont pas totalement tort, mais cela n’est vrai que lorsque l’épinard est consommé cuit. Il est d’autre part très riche en vitamine C, en chlorophylle, en acide folique et en fer.

Son ami le pissenlit n’est pas dépourvu non plus de qualités nutritionnelles. Il permet une activation de la circulation sanguine en éliminant les déchets métaboliques et les métaux lourds. Son action diurétique permet également l’élimination des toxines par les urines. Il favorise aussi la stimulation de la vésicule biliaire, permettant ainsi une meilleure digestion des graisses. Et sachez enfin qu’il est riche en vitamines A, B, C et K, mais aussi en calcium, fer, sodium, potassium, manganèse, magnésium, iode, sélénium et silice. De plus, il contient de nombreux polyphénols qui préviennent le vieillissement cellulaire.

Quant à lui, le concombre est une excellente source de vitamine C et A, de folate, manganèse, molybdène, potassium, silice, et de soufre. Consommez-le avec sa peau qui concentre à elle-seule bons nombres de ces nutriments.

Alors, n’hésitez plus à vous régaler de toutes ces verdures bienfaisantes. Et si vous n’avez pas d’extracteur, vous pouvez réaliser de délicieux smoothies en mixant épinards, herbes sauvages et bananes avec une bonne eau de source.

Et bien évidemment, encore plus simple, ajoutez épinards et herbes sauvages (tout cru) à vos salades !

A votre santé !

--> Merci de me suivre...

2 réponses sur “Jus vert printanier”

  1. merci merci pour ce généreux partage !
    bien sûr, effectivement les plantes comestibles sauvages au vertus intéressantes pour notre organisme peuvent être introduites dans nos salades. C’est juste que cela n’aura pas le même rôle dans notre organisme qu’un jus vert fait avec les mêmes ingrédients de notre assiette de salade composée.
    félicitations pour ce site intéressant
    Danielle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 + six =